JSB Handball
Actualités

Portrait : Annick RANDRIANASOLO

(N°19 sur la photo). Facilement repérable dans ce groupe de jeunes filles, elle n’est pas la plus grande mais elle est la plus rapide. Quant à exploiter cette qualité, rien n’est plus facile pour un coach de la placer à l’aile gauche et de lui demander de contre attaquer et marquer. C’est ce qu’elle fait, forçant l’admiration de ses amies et des supporteurs, en digne fille d’un père footballeur. Discrète dans le groupe, elle l’est moins en photo à la une et sur les pages intérieures d’un hebdomadaire local où son sourire éblouissant a été exposé dans le local du club. Comme quoi, la JSB, plus qu’un club de handball, assure sa notoriété grâce au charme de ses licenciées. Et ce n’est pas pour déplaire à la gente masculine qui apprécie.

Carte d’identité

Annick RANDRIANASOLO. J’ai 22 ans et j’habite à Saint Benoît. Je travaille en tant que secrétaire au club de la JSB.

L’une de mes passions c’est le handball et cela grâce à la JSB qui m’a fait découvrir ce sport passionnant.

Ton parcours au handball

J’ai commencé le handball depuis mon tout jeune âge. Tout à commencé à l’école primaire. Pendant la pause déjeuner, entre midi et deux, il y avait un entraineur du club qui venait nous apprendre les bases du handball.

Dés le début, j’ai adoré ce sport puis au fil du temps, je me suis finalement inscrit au club de la JSB. Pendant une année, j’ai arrêté le handball pour faire autre chose, mais cela m’a fait plus de mal que de bien. L’année suivante, j’ai repris mes baskets et je ne me suis plus arrêté de jouer jusqu’aujourd’hui.

Expliques-nous l’histoire de ta photo en couverture du magazine

L’histoire de ma photo en couverture ? Il y avait un concours photo dans le magazine. Donc je me suis dit pourquoi ne pas y participer. Le principe était simple, pour le gagner, il fallait récolter le maximum de vote par sms. Finalement, grâce au vote du public j’ai remporté le concours, d’où la présence de ma photo en couverture.

Plutôt jean-tee-shirt, short, tendance jeune sportive, ou robe d’été

Je suis plutôt short parce que c’est pratique, simple et joli.

Ton passe temps favori

Mis à part le handball, j’adore faire des shootings photos, poser devant l’objectif.

J’aime aussi réaliser des bracelets brésiliens ou des bijoux en perles et même personnaliser mes tenues d’accessoires avec des strass, des perles et toute sorte de choses qui pourraient rendre mes affaires uniques. Lol.

Si sorti d’une lampe, un génie te demande un vœu à exaucer

Si je pouvais exaucer un vœu, celui-ci serait d’être un modèle féminin célèbre et pouvoir créer ma propre ligne de vêtements. J’ai toujours adoré la mode depuis toute petite. J’aime beaucoup me démarquer des autres sur le style et le goût.

Que t’apporte le handball

Le handball m’apporte beaucoup choses comme le bien être, un équilibre à ma vie. Ce sport me permet de connaitre de nouvelles personnes, de découvrir d’autres choses. La JSB pour moi c’est comme ma deuxième famille.

Jacques – Vincent, un duo d’enfer ou… compréhensif

Je dirai que le duo «Jacques – Vincent» serait plutôt un duo spécial. Pourquoi ? Car ils ont chacun leur façon d’entrainer, de coacher, ils ont tous les deux des caractères différents. Mais malgré ces différences ce duo spécial arrive tout de même à faire progresser l’équipe et j’espère que cela continuera jusqu’à la fin de la saison.

Une question oubliée

Non, mais j’aimerai remercier nos supporteurs qui croient en nous depuis de début. Continuez à nous suivre c’est grâce a vous qu’on a la force d’avancer.